Partir à la découverte de la Jordanie pendant 2 semaines

jordanie banniere

.

En Avril 2017, je suis partie en solo pendant 16 jours en Jordanie.
J’avais été éblouie par les décors de Pétra devant Indiana Jones et avais déjà à l’époque d’emblée mis cette destination dans ma « to do list ».
J’avoue que le contexte géopolitique m’a pas mal freinée. Peur de la proximité avec la Syrie et l’Arabie Saoudite, d’aller mettre les pieds là où il ne fallait pas.
Mais sur place, on découvre assez rapidement que la Jordanie est un oasis de paix. Du coup aucune excuse pour ne pas y aller !
J’espère que cet article vous aidera à vous faire une idée de ce que vous voudrez voir une fois sur place !

 

AVANT DE PARTIR

– Le visa

Avant toute chose, vous allez avoir besoin d’un visa. Et pour ça, rien de tel que le Jordan pass !
Ce pass comprend d’une, votre visa, mais également l’accès gratuit à une grosse majorité des sites touristiques de la Jordanie.
Vous avez plusieurs formules à ce visa dépendant du nombre de jours que vous souhaitez passer à Pétra. (1, 2 ou 3 jours)
Personnellement, j’avais opté pour l’option 3 jours, mais n’en ai utilisé que 2. Deux jours étant amplement suffisant pour voir la majorité des sites de Pétra. Et 3 clairement insuffisant pour en voir la totalité !

(Sur place, les bédouins me disaient qu’ils faudraient une semaine pour espérer tout voir.)
Vous pouvez l’obtenir en ligne sur leur site :
https://www.jordanpass.jo/
Il vous faudra juste l’imprimer et l’avoir toujours sur vous !

– Se déplacer en Jordanie

Alors là, vous pouvez absolument faire comme vous le sentez ! Il y a un réseau de bus/car suffisamment fourni pour voir une grande majorité de la Jordanie.
L’auto-stop n’est pas autorisé mais largement toléré. Les jordaniens le pratiquent et vous ne verrez jamais attendre quelqu’un très longtemps sur le bord de la route.

Pour ma part, j’ai choisi de louer une voiture. Les routes sont simples à pratiquer et la conduite à droite, donc pas de difficulté majeure en vue !
Pensez juste à faire le plein régulièrement ! Certains endroits de la Jordanie sont complètement déserts (au propre et au figuré !). Vous pourriez attendre très longtemps avant de trouver la prochaine station essence !

Pour louer votre voiture, n’hésitez pas à passer par des comparateurs de prix comme car rental ou autre. La plupart des agences de location se trouve à l’aéroport d’Amman. Vous pourrez donc récupérer les clés à peine débarqué de l’avion !

Attention toutefois avec les GPS, les noms des villes étant traduits en écriture romane… Il y a donc souvent plusieurs façon d’écrire le nom d’une même ville.
La plupart du temps je cherchais la ville sur Google Map pour ensuite chercher manuellement dans le GPS.

– tenue vestimentaire

Messieurs, comme dans la plupart des pays du monde, tout va bien pour vous ! ( évitez juste de vous trimballer à poil hein.)

Mesdames, c’est autre chose, tout spécialement dans le nord de la Jordanie. Pensez donc  à vous couvrir : les jambes, les épaules, les bras. Ou vous courrez le risque de vous faire gracieusement insulter voir ramener à l’extérieur de la ville.
Dans le sud c’est une autre affaire, Aqaba étant clairement une sorte de station balnéaire Les jordaniens y sont très habitués au bikini, du coup ça ne posera aucun problème d’être en short et tee-shirt !

Globalement, je conseillerai aux voyageuses seules de porter en permanence la fameuse fausse alliance, qui permet de vous dépêtrer de bien des situations.
(Pensez à prévoir le bobard qui va avec « mon mari/ma femme reste à la maison pour s’occuper des enfants », « j’ai eu des congés mais pas lui/elle », « Notre chien a mangé sa copie » etc …)

 

LA CAPITALE AMMAN

amman jordanie

Logiquement, ce sera un de vos premiers arrêts, la capitale millénaire est impressionnante de part sa superficie.
Il vous suffira de monter faire un tour dans le parc de la citadelle pour voir les maisons d’Amman recouvrir les collines à perte de vue.

N’étant pas une grande amatrice des grandes villes, je ne suis restée qu’une journée à Amman. Je recommanderai donc juste d’aller voir les ruines du temple d’hercules, se balader devant l’amphithéâtre romain et déambuler dans le quartier Downtown pour s’imprégner de l’atmosphère de cette ville extrêmement vivante.

Tant que vous êtes à Amman, profitez en pour aller faire un tour dans la ville de Salt. A 1h de route, le centre est très ancien, et vous aurez pleins de jolies maisons ottomanes à aller admirer !

Où ai-je dormi ?
Jordan River Hotel 5€/nuit avec la réduction génius de Booking
Sobre et bien situé, chambre en dortoir calme. L’accueil laisse à désirer.

 

LA CITE ANTIQUE DE JERASH

La fameuse cité antique ! Prévoyez une demie journée pour en faire le tour et n’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour éviter les marées de touristes qui affluent régulièrement.
Petit conseil, arrivez tôt le matin pour l’ouverture. Vous paierez moins cher le parking et aurez le droit à l’entièreté du parc juste pour vous !

De plus vous pourrez profiter de deux trois petites histoires sur le lieu de la part du staff du parc, comme celles dont j’ai pu profiter.
Au début du parc, sur votre droite, arrêtez vous dans l’église de Marianos. Placez vous à la place de l’orateur, et appréciez la puissance de votre voix et son écho !
Et au temple d’Artémis, au fond, vous pouvez grimper quelques marches pour admirer le parc. Ou bien découvrir les réserves du temple en descendant sous les combes ! Il y fait très sombre mais le puits de lumière vaut à lui seul de descendre y jeter un œil !

 

LE CHATEAU D’AJLOUN

ajloun jordan

A a peine 40 min de Jerash, vous trouverez la ville d’Ajloun et son château. Les deux sont tout à fait faisables dans la même journée ! Clairement un des châteaux les plus instructifs que j’ai eu l’occasion de visiter en Jordanie ! En excellent état, il y a des panneaux un peu partout qui vous informeront sur l’histoire du château et les us et coutumes de l’époque !
La visite en elle-même ne prend vraiment pas énormément de temps, environ 1h30 en y allant tranquillement.

Où ai-je dormi ?
Hotel branche d’olivier 47€/nuit
Trop cher pour le service proposé. Très éloigné de tout et restaurant mauvais.

 

AZRAQ ET LES CHATEAUX DE L’EST

Pour vous y rendre, il vous faudra traverser toute la route du désert. (chauffeurs, pensez à la crème solaire sur le bras)

Je déconseille de dormir sur place, le seul hôtel du coin étant loin et excessivement cher pour le coin.

A Azraq, vous pourrez visiter le château. Un guide est recommandé si vous voulez en savoir sur l’histoire de ces ruines, avec Lawrence d’Arabie etc … Pour ma part j’avais choisi de faire sans, et j’ai clairement eu le sentiment de passer à côté de beaucoup car la visite sans guide était du coup très vite pliée !

Un autre endroit intéressant à visiter ici, et qui vous sensibilisera un peu plus sur les gros problèmes que rencontre la Jordanie avec l’eau, est l’Azraq Wetlands Reserve.
Elle n’est pas comprise dans le Jordan Pass (environ 7JOD), mais offre une bien belle balade au milieu de la réserve d’eau et quelques bons spots pour observer la faune du coin (surtout des oiseaux)

Une fois ce petit tour d’Azraq fini, ne revenez pas sur vos pas en prenant la même route du désert, mais plutôt celle qui part vers le sud-ouest pour profiter de tous les châteaux qui longent cette route et qui sont inclus dans votre Jordan Pass !
Toutefois, pensez bien à vérifier les jours d’ouverture de ces châteaux. Pour ma part je suis passée à côté car mal organisée, mais je n’ai entendu que des éloges de ces endroits.
(Qusair Amra, Qasr Kharana et Qasr Al-Mshatta)

 

MADABA

Une des villes les plus agréables du pays ! On prend plaisir à se perdre dans ses ruelles où il règne une atmosphère ultra détente. Beaucoup de cafés très agréables pour se poser et ne rien faire un moment après avoir conduit sous la canicule du désert !

Pour ce qui est des visites, il y a quelques mosaïques anciennes très intéressantes à aller voir. Notamment celle de l’église orthodoxe de Saint George qui possèdent une mosaïque représentant la région du Jourdain.

Et le petit plus pour pouvoir profiter d’un point de vue exceptionnel sur la ville, c’est de monter au clocher de l’église romane catholique. Ça demande un peu de contorsion et de ne pas être trop sujet au vertige, mais ça vaut vraiment le coup !!

Dans les alentours, vous pouvez aussi aller faire un saut au mont Nébo à 10 km de Madaba. Ce lieu fait souvent parti des itinéraires de pèlerinage puisque vous y trouverez le mémorial de Moïse (le mont Nébo étant le lieu de la mort de Moïse). Le petit musée est très sympa a explorer, mais c’est surtout la vue sur la vallée qui est à couper le souffle.

Et si vous êtes friands de lieux de pèlerinage, vous pouvez aussi vous rendre sur les lieux du baptême de Jésus Christ, sur les bords du Jourdain. Le tour avec guide prend environ 2h.

Où ai-je dormi ?
Moab Land Hotel 6€/nuit
Lit en dortoir mixte, sanitaire très décevant mais petit déjeuner compris

 

REGION DE LA MER MORTE

Se baigner dans la Mer Morte

mer morte jordanie

INÉVITABLE ! D’autant plus que les problèmes de sécheresse en Jordanie font que la mer morte diminue de plus en plus et est amenée à disparaître …
Donc profitez de cette chance incroyable et plongez ! Euh … enfin pas littéralement hein, parce que bon, l’eau salée, les yeux tout ça tout ça …
Il y a plusieurs solutions pour aller se baigner ;

  • Réserver une chambre dans un hôtel et avoir un accès privilégié à une plage privée.
    Les plus : Tout sera à disposition, douche d’eau claire, bain de boue, serviettes etc…
    Les moins : La douleur de votre portefeuille.
  • Payer pour juste l’accès à la plage.
    Les plus : Plus ou moins les mêmes avantages qu’avec l’hôtel, tout dépendra de quelle plage vous choisissez.
    Les moins : Ce sera toujours payant (environ 20JOD) mais toujours moins cher qu’un hôtel.
  • Gratuitement : arrêtez votre voiture au bord de la route et roulez jeunesse !
    Les plus : C’est gratuit pardi.
    Les moins : Pas de douche, et c’est un vrai manque. L’eau de la mer morte agresse bien bien la peau, au point qu’il est difficile de s’y baigner plus de 10 min. Et pas de bain de boue, qui est quelque chose de très réputé sur les bords de la mer morte.

Quelque soit votre choix, essayez de vous rincer du mieux que vous pouvez pour le bien-être de votre petite peau. Je recommanderai aussi une paire de sandale ou tong, parce que les cristaux de sel, et bien ça coupe … et les coupures dans l’eau salée, ça fait mal …..très mal !

Quoi voir d’autre dans le coin ?

Vous pouvez déjà aller profiter d’un chouette panorama au Dead Sea Musem (2JOD) en remontant la Ma’in Street.

Et petit plan ultra sympa à faire, c’est se rendre au Ma’in Hot Spring, une source d’eau chaude (avec cascade !) peu connue. Vous trouverez très peu de touristes, et beaucoup de locaux !
Mesdames, on attendra de vous que vous vous baignez habillée (un short passe, mais vous devrez porter un tee-shirt). L’entrée était de 15JOD, vous avez accès à des vestiaires, un parking et une supérette pour vous restaurer.

Puis pour continuer sur les lieux peu fréquentés, une petite marche vous attend pour vous rendre au sommet de la forteresse de Machaerus. 1JOD pour vous y rendre si le garde ne dort pas au moment où vous y serez.
Il n’y a pas grand chose à voir de la forteresse dont il ne reste vraiment que des ruines. Mais vous serez montés si haut que vous aurez accès à une vue de choix sur toute la région avec un peu de mer morte dans le fond !

Si vous avez du temps en plus, j’ai entendu le plus grand bien des randonnées dans la réserve naturelle de Mujib !

Où ai-je dormi ?
Crowne Plaza Jordan Dead Sea Resort & Spa 127€/nuit
Chambre privée avec salle de bain privé, accès plage privée, restaurant ok

 

SUR LA ROUTE DES ROIS

La route des rois est une route vraiment très agréable pour descendre au sud de la Jordanie. La route est en très bon état et vous traversez une bonne quantité de paysages à couper le souffle, à commencer par les différents canyons (Wadi Mujib, Wadi al Kasa) mais aussi la Reserve de Dana.
Vous avez pas mal d’air d’arrêt sur le bord de la route. Du coup n’hésitez pas à faire chauffer l’appareil photo !

Umm ar-Rasas

Le site archéologique d’ Umm ar-Rasas est impressionnant par sa superficie. Énormément de ruines dans lesquelles déambuler, et d’impressionnantes mosaïques dans l’église de St Stephen. Ce site fait parti des lieux compris dans le Jordan Pass (donc gratuit youpi !).

Kerak

Sur la route, vous passerez par Kerak (ou Karak) et son château. Alors normalement, à ce point là, vous aurez déjà pas mal vu de châteaux. Du coup, honnêtement, ça devient un peu rébarbatif.
Mais il fait parti des sites compris dans le Jordan Pass, ça permet de faire une pause sur la route et comme partout en Jordanie, la vue est superbe !

Shobak

Mais plus loin, vous trouverez le château de Shobak que j’ai trouvé bien plus intéressant. Complètement isolé et tout en ruines (et les ruines, c’est cool), vous pouvez vous garer près du visitor center, prendre un petit thé à la menthe et monter déambuler dans les ruines.

Le château est en hauteur (oui, bon, comme la plupart des châteaux) donc là vue est prenante. Il y a pleins de petits chemins à prendre, on se plait à se perdre dans le château.
Le petit plus du château, vous pouvez, si vous n’avez pas trop peur du noir et si vous avec prévu une lampe torche, vous aventurer dans les profondeurs du château. Les guides peuvent vous y emmener, mais vous pouvez aussi y aller seul !
Il suffit d’emprunter la porte en métal qui se trouve un peu plus loin après le poste des guides, juste après avoir tourné et là, la descente commence toute de suite !
(par contre il y fait sombre hein, genre ultra sombre)

Où ai-je dormi ?
Trajan Resthouse 20JOD/nuit
Très isolé avec vue imprenable, petit dejeuner compris pour ce prix

 

PETRA

Le Monastère

AAAAAH Alors là, on s’attaque à un gros morceau quand même ! S’il y a bien un endroit à visiter en Jordanie, c’est Pétra !

Comment choisir son logement ?

Un point très important, le logement ! Je vais donc déjà commencer par vous recommander de trouver une chambre dans la partie basse de la ville. Ils ne sont pas forcément plus cher que dans la partie haute, et vous économiserez des navettes/ de l’essence.

Pour ma part j’ai séjourné au Valentine Inn et c’était absolument parfait ! Petit prix des chambres on ne peut plus correctes, le wifi marche mieux que dans la plupart des endroits en Jordanie, des espaces communs très agréables pour échanger avec les autres voyageurs. Et la cerise sur le gâteau, ils proposent tous les soirs un buffet de spécialités jordaniennes à 5JOD et c’est absolument délicieux en plus d’être conséquent !

Comment visiter Pétra ?

Pour le site de Pétra en lui-même, il faudra vous organiser en fonction du nombre de jours que vous aurez prévu pour visiter la cité. Mais sachez que c’est extrêmement vaste, qu’il faudrait au moins une semaine pour tout voir et qu’on marche beaucoup. On s’épuise donc aussi vite et il peut être compliqué d’enchaîner les journées !
(Pour ma part, j’avais pris pour 3 jours et je n’en ai utilisé que 2 car trop fatiguée pour la 3ème journée)

Vous aurez trois possibilités pour visiter Pétra :

  • Par vous même : vous ferez de grosses économies sur les « tip » mais vous passerez à côté de pleins de petites anecdotes sur le lieux.
  • Les guides officiels : les plus chers et les seuls recommandés par le site officiel de Pétra. Ils auront pas mal d’options pour vous faire visiter le site, ânes, chevaux, charrette …
  • Les bédouins : Ce sont ceux qui connaissent le mieux le site, ils en connaissent chaque recoin et prennent plaisir à vous faire découvrir tout ça.

A savoir qu’il existe une petite guerre internet entre les bédouins et les guides officiels. Pour ma part, j’ai largement préféré mon expérience avec les bédouins d’avec les guides (j’ai eu l’occasion de tester les deux). Les guides que j’ai pu rencontrer étaient très peu sympathique et me faisait vraiment sentir comme une touriste de base, un boulot de plus. Alors qu’avec les bédouins, j’ai eu le sentiment d’en apprendre plus sur leur culture et même s’ils s’attendent à une rémunération à la fin. La relation qui s’instaure avec eux m’a paru plus saine.

Quoi voir à Pétra ?

Pour ce qui est des lieux à voir dans Petra, la priorité vient bien entendu au Siq et au Khazneh (aussi appelé « le trésor » ce qu’on voit dans la dernière croisade !). Qui sont de toute façon immanquable puisque il s’agit du chemin d’accès à Petra. N’hésitez pas à y être vraiment tôt pour pouvoir apprécier le trésor avec moins de monde.

Il y a un chemin d’accès en face du théâtre qui permet de monter un peu dans les collines pour profiter d’une vue plongeante sur le Khazneh tout en sirotant un bon petit thé !
Après une bonne marche et beaucoup de marches (ha ha), mais avec beaucoup de pauses possibles sur le chemin, vous pouvez aller voir le Monastère, qui surplombe tout le site.
Si vous avez le temps, pour le retour vous pouvez passer par l’arrière, un chemin à flan de falaise contourne le tout est vous donnera à voir des paysages à couper le souffle !
(mais il s’agit tout de même d’une longue marche)

Le mont Aaron est vraiment loin, il est possible de le faire à pied ou à cheval. Dans les deux cas, prévoyez la journée juste pour ça. Un guide est indispensable à mon avis, le chemin n’étant pas clair, pas du tout indiqué, et très peu fréquenté ! (donc pas moyen de demander son chemin)
Mais la vue est incroyable depuis le tombeau d’Aaron avec possibilité de se boire un petit thé après cette dure ascension ! (un tip sera attendu pour le thé, les bédouins qui vous le propose en haut étant ceux qui entretiennent le site)

Petra by Night, fausse bonne idée ?

… Petra by night est un sujet compliqué.
L’entrée coûte 17JOD (ce n’est pas compris dans votre pass). Ce qui n’est vraiment pas rien et à mon avis, beaucoup trop cher pour ce que c’est.
L’ambiance est très grisante avec toutes les bougies et les chants bédouins. Mais comme ils ne limitent pas les places, on est tous parqués devant le Khazneh en rang d’oignons. Il est impossible de prendre des photos correctes à cause des flashs incessants.

Où ai-je dormi ?
Mussa Spring Hotel 5€/nuit
Horrible, bruyant, humide, froid et éloigné de l’entrée de Pétra

Valentine Inn 9€/nuit
Chambre individuelle, parfait. Beaucoup de services proposés

 

WADI RUM

Le fameux désert où furent tournés « Lawrence d’Arabie » et « Seul sur Mars« . Incroyable réserve protégée, où il est donc interdit de s’aventurer seul, il vous faudra réserver votre trip avant d’y aller.
L’entrée de la réserve est payante à moins d’avoir un Jordan Pass (quand je vous dis que ce Pass est merveilleux). Prévoyez bien la crème solaire et votre bouteille d’eau, car pour peu que la compagnie que vous choisissez ne possède pas de 4×4 avec un toit en tissu, vous risquez de cuire méchamment !

Pour ma part je suis passée par la compagnie Jordan Tracks . Une équipe formidable avec des guides qui vous feront découvrir le désert comme personne !
Préparez vous à être dorlotés entre les repas qu’ils vous cuisineront, les thés qu’ils prépareront et toutes les anecdotes à savoir sur la région ! Ils ont un campement permanent au milieu du Wadi Rum. Vous pourrez y avoir votre tente personnelle, et passer une super soirée avec leurs équipes et les autres voyageurs auprès du feu et de la musique pour accompagner tout ça !

J’avais pris l’option 3 jours et 2 nuits, avec du trek, du 4×4 et le retour à dos de chameau qui m’a coûté 135JOD tout compris. (les tarifs sont dégressifs en fonction du nombre de personnes dans votre groupe)

 

AQABA

Changement de décor complet avec cette région ! Vous voilà catapulté directement dans la station balnéaire de la Jordanie ! Ici tout le monde se balade en maillot de bain sur les plages et en tenue légère en ville, personne ne s’en offusquera !
(méfiance tout de même, quelques pervers se baladent sur les plages, armés de leur téléphone pour prendre en photo les touristes en bikini …)

Endroit parfait pour les fans de plongée, aussi bien débutant qu’expérimentés !
Pas mal de sites sont visibles gratuitement en faisant du snorkeling, les gorgones, les 7 soeurs ou encore le tank !
Ma plongée préférée fut celle de l’épave du Cédar Pride ! Vraiment impressionante !

Où ai-je dormi ?
Darna Divers Village 33€/nuit
Organisation de l’administratif très aléatoire mais accès piscine et plongée

 


 

Pour conclure …

La Jordanie fut clairement un de mes voyages préférés et j’espère vous avoir donné envie de visiter ce pays merveilleux !
Par contre, je ne vous ai parlé ici que de ce que j’ai eu l’occasion de visiter et dans l’ordre où j’ai choisi de le faire. Ce n’est évidement qu’un exemple d’itinéraire possible !
Je ne suis notamment pas allée du côté d’Irbid… Car très proche de la frontière syrienne et déconseillée par le consulat français.
N’hésitez pas à consulter ce site avant d’y aller pour savoir quelle est la situation géopolitique en Jordanie !

T’en veux plus ?
> La galerie dessins et photos de la Jordanie

Incoming search terms:

  • leau de Jordanie là où Jésus à posé des pieds

4 Comments on “Partir à la découverte de la Jordanie pendant 2 semaines

  1. Hello !

    Je suis tombée avec plaisir sur ton blog et cela conforte mon choix sur ma 1ère destination en solo ! C est prévu pour octobre mais un peu stressée, je me pose plein de questions : as tu réservé les logements à l avance ? Et avec Jordan Tracks ?
    Aussi, quel type de voiture as tu loué ? (J ai encore de mauvais souvenirs après être restée embourbée dans le désert omanais). Merci bcp !

    • Ohlala ! Je suis très désolée de ne voir ton commentaire que maintenant ! (faut que je trouve un moyen de mettre des alertes ^^ »)
      Mais du coup, si c’est pour octobre, ça devrait encore être bon, ou du moins je l’espère !
      Alors j’avais réservé la plupart de mes logements en avance oui, mais c’était une erreur à mon sens. J’ai dû en annuler pas mal parce que je rencontrai des gens, où j’allais plus vite que prévu sur mon planning … Du coup j’écopais de frais pour rien, alors qu’à côté de ça, trouver un logement était super simple, même le jour pour le soir-même !
      Avec Jordan Tracks j’avais réservé en avance par contre oui ! Je pense que pour ce genre d’activité c’est toujours mieux. Du coup tu peux articuler ton voyage autour de ces activités !
      Ouhla pour la voiture, je prends toujours le moins cher haha ! Mais aucun risque en Jordanie, tu ne pourras pas aller dans le désert avec, tout ce qui t’attends ce sont des routes pour la plupart du temps goudronnées !
      En espérant que cette réponse n’arrive pas trop tard !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge